Copiepresse et le web : Des barbelés sur la prairie.

jeudi 21 juillet 2011

Le 5 mai 2011, Google est condamné par un jugement de la 9ème chambre de la cour d’appel de Bruxelles, suite à une plainte de Copiepresse, à "retirer des sites Google.be et Google.com, plus particulièrement des liens « en cache » visibles sur « Google web » et du service de « Google News » tous les articles, photographies et représentations graphiques des éditeurs belges de presse quotidienne francophone et germanophone, représentée par Copiepresse, et des auteurs dont SAJ et Assucopie justifieront qu’elles détiennent les droits, sous peine d’une astreinte de 25.000, 00 euros par jour de retard, sauf en ce qui concerne le quotidien L’Echo pour le seul service « Google News »".

Le 15 juillet 2011, Google décidait de désindexer les journaux membres de Copiepresse.

Le 16 juillet 2011, le journal Le Soir, membre de Copiepresse titrait sur sa une - un peu pathétiquement et surtout hypocritement : "Google bafoue la neutralité du Net", et dans son article : "Google a volé" … "le géant s’est vengé" … "c’est l’enjeu de la neutralité du Web qui se pose de manière criante", etc.

Qu’en est-il vraiment ? L’équipe de Cassiopea donne son point de vue là-dessus dans cet article "Copiepresse voudrait bien utiliser la neutralité du web à son seul profit", paru sur son blog e-solidaire.

La suite sur http://www.e-solidaire.net/spip.php....