L’industrie des noms de domaine

mardi 30 juin 2009

L’enregistrement des noms de domaine est devenu une véritable industrie, avec ses réductions de coûts, mais aussi ses pièges et ses abus. Pour vous en convaincre, j’ai rédigé une brève sur le sujet dans mon blog.

Cette lecture vous sera un prélude à la lecture, en anglais sur le blog de Gandi, d’une brève très intéressante sur la libéralisation de l’espace complet des noms de domaine. C’est en effet l’année prochaine, en 2010, que l’on pourra voir apparaitre, pour le mieux et pour le pire, des noms avec suffixes jusqu’ici inhabituel.

Ne rêvez cependant pas trop, nous n’aurons pas le .cassiopea, car la demande auprès de l’ICANN pour accéder à ces noms libérés vous coûtera sans doute un minimum de $185.000, s’il n’y a pas de mise aux enchères ou d’autres coûts non encore identifiés. Je ne peux m’empêcher de penser que tout cela tombera fort bien pour relancer l’économie mondiale au ralentit depuis quelques mois ... et créer une nouvelle bulle Internet. A bon entendeur...

Antoine.

Voir en ligne : L’industrie des noms de domaine