Rapport d’activités 2004-2003

Rapport moral

Le présent rapport a pour objet de vous présenter succinctement les principales activités que nous avons menées ou commencées depuis notre dernière AG.

1. Nouveaux membres

NomServiceDescription
Jean-François Astoury - metiers.org Mailing listes et email Réseau d’échanges sur la petite entreprise et l’artisanat des pays en développement.
CSI Cap Santé Mailing listes et email Une maison médicale en région hutoise.
Ferme des Enfants Hébergement web La Ferme des Enfants, à Liège.
Interface 3 - ADA Hébergement web Femmes et nouvelles technologies.
Thomas Lagneau - Carbone & Spirito Hébergement web Graphiste, Carbone & Spirito est un groupement de graphiste.
Niger Info Hébergement web Site d’information à propos du Niger par des Nigériens.
Pollen Hébergement web et aide à la construction du site web. ONG de développement travaillant dans le domaine de l’éducation.
Au Progrès d’Herstal Hébergement web Formation à la réalité contemporaine.
SafSap Hébergement web et email Safsap, Terres du Sud met en valeur les produits agroalimentaires d’Afrique.
Social Alert Hébergement web et email Coalition internationale regroupant des organisations sociales, de droits humains et de travailleurs.
SongES Mailing liste et mise en page newsletter ONG de soutien au droit d’association.
Syndicat d’Initiative de Theux - Franchimont Hébergement web et email Syndicat d’Initiative de Theux - Franchimont

12 membres supplémentaires, portant à 36 le nombre total de membres, soit une augmentation de 50% pour cette année.

2. Tarifs

Une des volontés de Cassiopea est de fournir les services techniques récurents à prix coutant. Ces services comprennent tous les coûts d’hébergement divers.

Les coûts actuels à supporter par Cassiopea pour ces services récurents sont de 300,00 € par mois détaillés comme suit :

  • connectivité internet : 199,65 €/mois
  • hébergement des serveurs : 100,35 €/mois
  • maintenance : -

Les rentrées mensuelles actuelles de la facturation des services d’hébergement sont de 500 €/mois. Nous avons donc cette fois dépassé l’équilibre, mais nous ne comptons cependant toujours aucun frais pour le temps passé par l’équipe de Cassiopea à la maintenance des serveurs. Ce coût devrait être intégré mais n’a pour le moment pas été évalué.

Le bénéfice sur ces rentrées est pour l’instant capitalisé en vue de l’achat d’un ou plusieurs nouveaux serveurs, peut-être d’ici quelques mois.

Cette année, tout comme l’année dernière, la capactité de notre connexion Internet a été augmentée par Chello/UPC sans coût supplémentaire. Nous disposons depuis le début de ce mois de juin de 384 kbits/s de bande passante au lieu de 256 kbits/s.

3. Connectivité

De nouveau, comme l’année dernière, nous devons constater que la onnectivité Internet de Cassiopea n’est pas optimale (même si elle s’est améliorée depuis le début de ce mois de juin). Pour pouvoir fournir un service de meilleure qualité, il est nécessaire de recourrir à une autre solution technique plus couteuse mais qui permetterait aussi d’héberger beaucoup plus de sites.

Nous sommes pour le moment en pourparlers avec d’autres partenaires (Banlieues et Hellea) pour construire une solution commune, ces 2 partenaires ayant des besoins et des objectifs similaires à ceux de Cassiopea. Nous nous dirigeons vers une solution qui consisterait en la location d’un rack (armoire) dans un centre de colocation (data center), l’achat d’un ou plusieurs serveurs et une connectivité d’un ou plusieurs Mbits/s (éventuellement partagés entre 2 fournisseurs pour la redondance).

Cette solution est un peu onéreuse au départ (frais d’investissement pour du nouveau matériel et frais d’installation demandés par les fournisseurs de services) mais a le grand avantage de nous laisser beaucoup d’indépendance par la suite pour le choix de notre fournisseur de connectivité Internet. Nous pourrions même envisager une connexion à un des deux noeuds d’échange belges.

4. Nouveaux services

Suite à la migration du serveur de mail sous Linux, nous avons pu vous proposer un service de WebMail ainsi qu’un filtre antivirus. Ce dernier est appliqué à tous les messages transitants par nos serveurs de mail et de mailing liste. Quant au webmail, il est accessible à l’adresse mail.cassiopea.org

5. Projet Anchora

Ancrage d’une plate-forme collaborative d’acteurs de l’éducation vers un développement durable

  1. Cadre :
    Anchora est un projet qui s’inscrit dans le cadre du Programme pluriannuel de soutien au développement de la société de l’information du SPP PS (Service Public fédéral de Programmation Politique Scientifique). Ce programme tente une approche « large » du processus innovatif, en soutenant des projet expérimentaux (« bancs d’essai ») ciblés sur des champs sectoriels particuliers.. Non prioritairement technologique, l’innovation est principalement recherchée au niveau de l’intégration fonctionnelle de technologies mature ou en voie de maturation dans les modes d’organisation.

    Les partenaires de Cassiopea dans ce projet, sont le GREFE (Groupe de Recherche en Education et Formation relative à l’environnement, Université de Liège) et l’IEP (Institut d’Eco-Pédagogie, de Liège également).

  2. Les objectifs propres du projet :
    Le premier objectif du projet ANCHORA est de rassembler des acteurs de différentes approches d’“éducation à ...“ pour leur permettre de mieux se connaître et de créer des liens entre eux et entre leurs projets. Dans le prolongement de ce premier objectif, le projet ANCHORA vise également le développement d’un dispositif de collaboration équipé d’outils qui facilitent l’échange et la collaboration entre les acteurs de ces différentes approches éducatives (travail en réseau)..

    Enfin, troisième objectif, le projet ANCHORA entend étudier la manière d’ancrer dans les pratiques et les institutions de ces acteurs, tant ces nouvelles manières de travailler, davantage collaboratives et décloisonnées, que les outils, essentiellement ceux liés aux TICs, qui facilitent cette collaboration.

    ANCHORA cherche à articuler ces trois objectifs entre eux et autour de deux axes de développement : un axe « recherche » (de définition et de développement de cadres théoriques et méthodologiques) et un axe « action » (de mise en oeuvre concrète de produits et services). Ces deux axes (recherche-action) sont complémentaires. Ils s’enrichissent et se nourrissent l’un l’autre.

  3. Cassiopea :
    Dans Anchora, Cassiopea est en charge des aspects techniques (implémentation d’outils Internet) d’une part, et d’autre part, de ce qui concerne le travail en réseau à l’aide de ces outils et de leur ancrage dans l’activité non-Internet des acteurs.

    Les bénéfices attendus pour Cassiopea sont à moyen et long termes, essentiellement

    • en terme de cadres théoriques et méthodologiques
    • et en terme de visibilités de nos compétences.

6. Engagement d’un employé et location d’un bureau

Pour faire face aux nouvelles demandes ainsi que pour suivre le projet Anchora, Cassiopea a décidé d’engager son premier employé, à mi-temps. Il a été sélectionné parmi 6 candidats interviewés et une quinzaine de CV reçus. Son engagement a commencé au premier février 2004.

Le CA a décidé d’essayer de dégager le maximum de temps possible, par un investissement en temps bénévole d’autres collaborateurs de Cassiopea, pour que cet employé puisse aussi travailler à d’autres projets qu’Anchora. Ceci dans le but de développer Cassiopea et de pouvoir trouver des moyens pour péréniser son engagement.

Suite à cet engagement, le CA a décidé de louer un bureau qui sera le lieu central de l’action de Cassiopea. Grâce aux propriétaires l’Horloge du Sud, nous sommes maintenant installés au 139 de la rue du Trône, à Ixelles, pour un loyer tout compris de 300 EUR par mois. Le bureau se compose d’une pièce meublée de 3 bureaux avec équipement informatique et d’une petite salle de réunion à partager avec les personnes de l’Horloge du Sud.

7. Projets passés et en cours

  1. APRAD (base films)
    BaseFilm est un logiciel de base de données de films, développé par Cassiopea pour l’Aprad. Le logiciel est développé en PHP / MySql, et GNU/GPL of course !

    BaseFilm est aussi un modèle de développement PHP / MySQL. Il est

    • Modulaire : Le schéma général : 1 fonction = 1 script PHP = 1 modèle HTML rend particulièrement aisé le développement de modules personnalisés.
    • Portable : Ecrit en PHP / HTML avec un support de base de données MySql, sa portabilité est universelle.
    • Adaptable, car l’affichage (HTML) est séparé du moteur (PHP). Pour adapter le programme à son layout ou le traduire dans une autre langue, il SUFFIT de modifier /traduire des fichiers HTML . Cette adaptation ne requiert aucune connaissance de développement PHP. La connaissance du HTML classique (et bien entendu de la langue cible, si on traduit ;-) est suffisante.

    Actuellement, le logiciel est déjà opérationnel mais pas encore terminé. L’association Banlieues s’est montrée intéressée par BaseFilm, et il est normalement prévu une réunion commune Cassiopea - Aprad - Banlieues pour envisager la suite (et la fin) du développement de BaseFilm. Cette réunion est encore à programmer.
    Mots-clés : Développement

  2. SongES
    L’asbl SongES (ONG de soutien aux associations) nous a demandé de l’aide pour la mise en page et l’envoi de leur newsletter. Ils n’ont pas de compétences spécifiques pour le travail par outils Internet en interne et ne veulent pas en développer. Nous sommes donc chargé de faire tout le travail, eux nous fournissent le contenu. Ils nous demanderont sans doute aussi d’actualiser leur site.
    Mots-clés : Développement - Outils appropriés
  3. Pollen
    L’asbl Pollen (ONG travaillant dans le domaine de l’éducation) nous a demandé de leur fournir un outil de gestion de contenu pour leur site web et de les aider à mettre en page ce contenu. Le projet commence ce mois-ci.
    Mots-clés : Travail en réseau - Travail collaboratif - Appropriation des outils Internet - Développement SPiP
  4. Forum Social de Belgique
    Le FSdB nous a demandé de l’aide pour la rédaction d’un cahier des charges pour la refonte de leur site web et de leurs outils Internet. Nous espérons qu’après ils nous ferons confiance pour la réalisation du travail.
    Mots-clés : Définition des besoins
  5. Parcours Citoyen
    Parcours Citoyen, ce regroupement de citoyens Ixellois, a décidé de faire appel à Cassiopea pour la rédaction d’un cahier des charges pour leur site web et les outils nécessaires pour leur travail en réseau. Cassiopea travaille en collaboration avec 2 personnes externes, un informaticien et un graphiste sur ce projet. Après la rédaction du cahier des charges, la collaboration devrait se poursuivre pour la mise en oeuvre du projet.
    Mots-clés : Définition des besoins - Travail collaboratif - Travail en réseau
  6. Solidarité Socialiste
    La collaboration avec Solidarité Socialiste continue. Nous leur avons fourni un outil de partage de documents et de mailing liste pour des groupes de travail internes et pour la diffusion de leur newsletter.
    Mots-clés : Travail en réseau - Travail collaboratif - Appropriation des outils Internet

8. Conclusion

Nous sommes actuellement dans une phase de croissance de Cassiopea. L’engagement de Simon a permi de résoudre le problème de disponibilité de Cassiopea pour répondre à de nouvelles demandes, à de nouveaux projets.

Parallèlement à cela, la mise en place d’outils de suivi financier et comptable est en cours. Nous continuons à travailler avec Crédal à tout cela.

Les ressources de Cassiopea ne sont cependant pas infinie et Cassiopea repose toujours sur un investissement bénévole important de certaines personnes. De plus la gestion à court terme est souvent privilégiée actuellement ce qui est dangereux pour assurer l’avenir. Une réflexion de fond est donc à mener pour entrevoir les différents chemins qui s’offrent à nous et choisir celui ou ceux dans lesquels nous voulons nous engager. Ceci en ayant pour but la poursuite des objectifs de Cassiopea et la pérénisation de l’association et des services fournits.

Nous pouvons quand même dire que depuis la dernière AG nous avons bien oeuvré à installer Cassiopea dans la durée et que la transition de la phase créer à la phase évoluer s’est opérée. Il reste maintenant à savoir vers où nous voulons évoluer ! ;-)

Bilan 2003

1. Présentation

PDF - 60.2 ko
Bilan 2003

Le bilan comptable pour l’année 2003 est disponible ici à droite.

2. Commentaires

3. Projets pour l’année à venir

Nouveaux projets et concrétisation des projet en cours (voir ci-dessus).

  1. Migration des serveurs
    Pour améliorer la connectivité Internet de nos serveurs, nous prévoyons de les migrer vers un centre de colocation (datacenter) dans le courant de cette année.
  2. Poursuite des projets en cours et lancement de nouveaux projets
    Les collaborations avec SongES, Pollen, FSdB et Parcours Citoyen devraient nous donner du travail jusque la fin du mois d’août. D’autres projets pourraient (devraient ?) suivre car nous aurons de nouvelles disponibilités. Il sera aussi nécessaire d’évaluer nos ressources financières et les moyens dont nous disposons pour voir si nous pouvons et voulons engager un nouvel employé pour continuer à faire évoluer Cassiopea.
  3. Réflexion de fond sur l’avenir de Cassiopea
    Comme signalé dans la conclusion à propos des projets passés et en cours, nous devons mener une réflexion de fond sur l’orientation que nous voulons donner à Cassiopea. Le CA va y travailler cette année, notamment lors d’un week-end de mise au vert au mois de septembre auquel toute personne intéressée par la réflexion est coordialement conviée.
    Comme base de réflexion à ce week-end de mise au vert, il y a bien entendu la situation actuelle, mais aussi le travail fourni et les pistes dégagées en 2003 lors de notre précédent week-end de mise au vert. La plupart des objectifs ainsi que les axes stratégiques évoqués à ce moment là sont toujours d’actualité et utiles. Je vous renvoie au point 3.9 du rapport d’activité 2002-2003 à ce sujet.

    Les questionnements présents dans ce même rapport au point 3.10 sont toujours de mise. Nous devons même y ajouter une question à propos de la stratégie de développement, par mode autofinancé ou mode subsidié, et toutes les situations intermédiaires, et les enjeux idéologiques que ça recouvre : finalités de Cassiopea, indépendance, non-marchand, etc.

  4. Collaborations - visibilité
    Cassiopea gagnerait à se faire connaître et à lancer ou participer à des initiatives poursuivant nos objectifs finaux. Nous espérons pouvoir participer à un projet d’une certaine envergure dans le courant de l’année 2005, ce projet est encore à définir plus précisément.

    Nous devons renforcer notre action, notre visibilité et notre travail en réseau dans 3 directions :

    • en interne
    • vis-à-vis de nos membres
    • vis-à-vis de nos pairs, confrères, consoeurs
  5. Conclusion
    Nous proposons à cette Assemblée Générale de l’écrire. :o)

Budget 2004

PDF - 55.8 ko
Budget 2004

Le budget 2004 est ici à droite.